Tricoter des mitaines à 4 aiguilles

On se fait toute une idée du tricot à 4 aiguilles. Mais en fait c'est assez simple une fois que l'on sait manipuler les aiguilles. C'est d'autant plus intéressant si l'on veut faire du jacquard parce que l'on tricote toujours à l'endroit. De plus fini la corvée de coutures!

Voici un modèle de mitaines tricotées à 4  aiguilles et en jacquard.  Mais pour les premières, vous pouvez les faire unies.


Matériel nécessaire :

Un jeu de 5 aiguilles du 2 ½

Laine :

Laine 2 fils Mérina de Filenlaine 50 g

un reste de laine pour le jacquard ou Méridouce couleur avocat.


Les explications :

Avec la laine Mérina monter sur une aiguille 44 m et les répartir sur les 4 aiguilles en tricotant le premier rang au point mousse (soit 11 mailles sur chaque aiguille).

Tricoter en rond : Mettre un anneau marqueur au début du premier rang.

15 rangs de côtes 1X1 puis 6 rangs endroits. Commencer le jacquard.


Suivez la grille :


X: tricoter avec la laine de contraste





X

X

X








X








X

X

X






















X

X

X




X

X

X


X






X


X

X

X




X

X

X


Après la huitième ligne de jacquard faire un rang endroit avec la Mérina et diminuer 6 mailles à la fin de la deuxième aiguille pour la mitaine gauche et au début de la troisième aiguille pour la mitaine droite. Remonter ces mailles à la ligne suivante. Vous avez fait le trou pour le pouce.


Tricoter encore 8 lignes en Mérina, 1 ligne en laine de contraste et 6 lignes en Mérina.

Tricoter 4 lignes de côtes 1X1. Arrêter le travail.


Avec 3 aiguilles reprendre 6 mailles sur chacune de ces aiguilles au niveau du pouce et tricoter 8 rangs endroits puis 4 rangs de côtes 1X1 et arrêtez souplement.

Repasser les fils.

Vos mitaines sont terminées !

Lavez les et faites les sécher sur une forme ou repassez légèrement à la vapeur pour fixer le jacquard.


La soupe à l'oseille de ma grand mère

Au printemps je cuisine assez souvent une soupe que faisait ma grand mère avec de l'oseille. Elle se réalise très rapidement et c'est pour moi un délice.

Oseille commune : planter, cultiver, récolter

Voici les ingrédients pour 2 assiettes:

Une grosse poignée d'oseille
1 œuf
une bonne cuillère à soupe de crème fraîche
sel, poivre
un morceau de beurre



Épluchez l'oseille, lavez la et séchez la dans un linge propre.
Faites fondre le beurre dans une casserole, lorsque celui-ci est fondu ajoutez l'oseille et remuer en laissant fondre les feuilles. Lorsque le beurre a bien imprégné les feuilles ajouter 2 bols d'eau, le sel et le poivre,  et laissez cuire une dizaine de minutes.
En fin de cuisson ajoutez l’œuf entier et remuez vivement, puis la crème fraîche. Laissez chauffer quelques secondes et éteignez le feu.
Votre soupe est prête à être dégustée.

Ma grand mère y ajoutait du pain pour en faire un repas complet.
En ce qui me concerne je la mange plutôt en entrée et n'ajoute pas de pain. Mais vous pouvez y mettre quelques croûtons frottés à l'ail si vous souhaitez quelque chose de plus consistant.

Vous pouvez aussi essayer cette recette avec l'oseille sauvage comme le rumex. Attention toutefois à ne pas confondre avec l'arum qui est toxique.

Y-a-t-il des masques sur Internet?

Depuis un mois et demi que l'on parle de masques et que les premières couturières ont posté des tutos, je me suis dis la proposition de masques en tissu devait exploser sur Internet.

Et bien cherchez 'masques lavables' et vous verrez que l'offre est très limitées sinon nulle. Certains sites expliquent qu'ils ont enlevé les masques dont le prix était scandaleux, mais c'est à peu près tout.

Alors là j'ai pris l'ampleur de la catastrophe et je me suis demandée combien de personnes auraient un masque pour le déconfinement.

Ayant téléchargé la confection des masques proposée par AFNOR, j'en avais déjà fabriqué quelques uns pour mes proches et les gens du village.


Aujourd'hui je me suis inscrite sur une plateforme qu'AFNOR a mise en place pour offrir des masques à tous ceux qui en auront besoin. C'est faire sa petite part du Colibri.

Faire un pesto de roquette

Au printemps nous avons besoin de verdure. Les premières plantes sont souvent dépuratives et nous aident à nettoyer notre organisme.
Le basilic n'est pas encore d'actualité au jardin. Mais nous pouvons faire un pesto pour accompagner les pâtes avec beaucoup d'autres plantes sauvages ou non.
Aujourd'hui je vous propose un pesto de roquette. Pardon à mes amis italiens parce que je vais largement modifier la recette. En ces temps de confinement il faut faire avec ce que l'on a sous la main. Je vous propose ici quelques ingrédients ou leurs remplaçants, mais n'hésitez à avoir de l'imagination et utiliser ce que vous avez.
La roquette est l'une des premières salades que l'on trouve au jardin ou sur les étals. Même si elle est déjà en fleurs comme sur la photo si dessous, vous pouvez encore cueillir ses feuilles
Roquette en fleurs
La recette:

Un bonne poignée de feuilles de roquette
1 c à café de graines de tournesol ou de noix ou d'amandes
1 c à café de parmesan ou d'une tomme de pays bien sèche et râpée
1 gousse d'ail
Sel poivre

Lavez les feuilles de roquette et séchez les dans un linge. Épluchez la gousse d'ail. Mettez le tout dans le bol du mixer ou dans un  petit hachoir manuel et hachez très fin.
Ce pesto accompagnera à merveille vos prochains spaghettis.

Développer la production de laine locale en région Bourgogne

https://www.miimosa.com/fr/projects/l-atelier-de-la-feutriere


Les collectifs Morvanlaine et Revenons à nos moutons agissent depuis plusieurs années pour valoriser la laine locale. Plusieurs idées sont émises ou sont déjà en place. Le tri de laine pour le fil à tricoter se fait chez plusieurs éleveurs de la région par les membres du collectif Morvanlaine.

Cette matière première est ensuite transformée dans les entreprises locales et devient soit du fil à tricoter, soit de la laine cardée destinée à être feutrée.

Revenons à Nos Moutons est un groupe de réflexion composé d'éleveurs de moutons et d'artisans lainiers. Quelques projets portent sur le feutre et notamment sur des toisons feutrées destinées au bien être et à la décoration.

C'est pourquoi j'ai décidé de m'engager et de monter un atelier destiné à recevoir une machine à feutrer capable de travailler aussi bien les laines fines que les toisons rustiques. Cet atelier sera mis à la disposition des personnes qui souhaitent travailler dans ce sens.

Cela ne suffira pas à évacuer toute la laine qui, désormais reste dans les fermes faute d'acheteur, mais comme le Colibri, nous ferons notre part. Je vous propose de cliquer sur le lien en début d'article pour faire partie de la grande aventure!

Tina Turner - Whatever You Need (Official Music Video)

Nombre total de pages vues